2021, sous une bonne étoile ?

Chers amis, Il est d’usage d’échanger toutes sortes de vœux au cours de ce mois de janvier, souhaitant tout ce qu’on peut imaginer de bon à nos proches et amis. Dans cette France qui revendique haut et fort sa laïcité, et où les croyances sont tenues pour suspectes, personne n’omet de feindre une croyance en l’efficacité et en l’utilité de ces souhaits. Mais quelle puissance occulte, quelle divinité aveugle se chargera donc de la réalisation de ces vœux ? Sur…

Commentaires fermés sur 2021, sous une bonne étoile ?
De la liberté de croire ou ne pas croire … avant Noël
« Crépuscule » - Tableau de Georges Rouault

De la liberté de croire ou ne pas croire … avant Noël

Billet de Robert Cabane, Président du Conseil presbytéral de l’Église Protestante Unie de Bordeaux Chers amis, Voici une définition qu’on peut lire sur le site du Ministère de l’éducation nationale : « La laïcité est un principe de liberté, liberté de croire ou de ne pas croire. » C’est aussi ce que de nombreux responsables politiques répètent doctement depuis quelque temps. Dans cette curieuse expression « croire ou ne pas croire », on voit bien qu’il manque un complément d’objet, qui amènerait « croire  que ... »…

Commentaires fermés sur De la liberté de croire ou ne pas croire … avant Noël

C’est la rentrée !

Billet de Robert Cabane, président du Conseil presbytéral de l’Église Protestante Unie de Bordeaux Chers amis, La « rentrée » c’est aussi une sorte de tourbillon avec son cortège d’événements, réunions, tâches à accomplir, dans un temps assez court et en dépit des obstacles les plus divers. Cette année, la crise sanitaire est évidemment l’obstacle le plus conséquent puisqu’il impacte pratiquement toutes nos opérations (excepté ce site web, heureusement). Pour ceux qui goûtent les imprévus, en voici un bref exemple : Ayant été…

Commentaires fermés sur C’est la rentrée !
Été
La terrasse du jardin de Méric, peinte en 1867 par Frédric Bazille

Été

Enfin ! Nous voici dans une bonne chaleur, alors que le trouble du confinement semble s’éloigner de nous. C’est ce que nous exprime ce joli tableau de Frédéric Bazille, peintre protestant et montpelliérain (1841-1870). L’insouciance semble émerger de cette scène de jardin, bien que la transparence du personnage féminin intrigue. La terrasse du jardin de Méric, peinte en 1867 par Frédric Bazille Pourtant, les soucis ne sont pas si loin, on les a juste repoussés. En 1870, juste avant la guerre,…

Commentaires fermés sur Été