Dans un souci de clarté, vous retrouverez ici notre fil d’actualité lié à la situation sanitaire due au coronavirus, le dernier point de situation étant tout en haut de la page.

Point de situation du 28 mai 2020

Billet de Robert Cabane, Président du Conseil presbytéral de l’Église Protestante Unie de Bordeaux, précisant les décisions du CP par rapport aux reprises des activités.

Rappel du protocole sanitaire :

  • Port du masque obligatoire (de votre fourniture).
  • Désinfection des mains à l’entrée et à la sortie des cultes ou réunions (mise à disposition du gel hydroalcoolique).
  • Respect de la distanciation préconisée par les personnes qui assurent l’accueil.
  • Ne pas se serrer les mains, ni s’embrasser.

Point de situation du 23 mai 2020

À la suite de la publication du décret 2020-618 du 22 mai 2020, nos temples vont pouvoir être à nouveau utilisés mais dans des conditions particulières. Le Conseil presbytéral examinera cette nouvelle situation lors de sa prochaine réunion du mardi 26 mai, et prendra sa décision après avoir consulté nos partenaires usuels.

Point de situation du 11 mai 2020

Billet de Robert Cabane, Président du Conseil presbytéral de l’Église Protestante Unie de Bordeaux.

Point de situation du 8 mai 2020

Faisant suite à l’intervention du Premier Ministre Édouard Philippe et de plusieurs de ses Ministres le jeudi, 7 mai 2020 pour détailler aux Françaises et Français les conditions du déconfinement progressif qui sera mis en œuvre à partir de ce 11 mai, la pasteure Emmanuelle SEYBOLDT, Présidente du Conseil national de l’Église Protestante Unie de France, s’est adressée le 8 mai 2020 par le biais du communiqué à l’ensemble des conseillers presbytéraux, des ministres de culte et des membres des nombreuses paroisses des Églises Protestantes Unies de France.

Point de situation du 13 avril 2020

Le Président de la République Emmanuel Macron annonce aux Français la prolongation du confinement.

En cette période si particulière il est normal d’être inquiet, de se sentir déstabilisé, de se poser des questions.

N’hésitez pas à téléphoner à un de nos pasteurs qui sont à votre disposition pour un moment d’écoute et  d’accompagnement spirituel.

Voici leurs coordonnées :

  • Valérie Mali – Temple du Hâ / Secteur Bordeaux-Ville
    Tél : 05 56 23 24 82 – Email : epudb.bordeauxville@free.fr
  • Nina Liberman – Temple de la Bastide / Secteur Bordeaux Rive-droite
    Tél : 05 56 86 19 18 – Email : epudb.rivedroite@free.fr
  • Andreas Braun – Temple de Talence / Secteur Bordeaux Sud-Ouest
    Tél : 05 56 80 60 51 – Email : andreas.braun@neuf.fr
  • Pascal Vernier – Temple de Mérignac / Secteur Bordeaux Nord-Ouest
    Tél : 05 56 47 07 51 – Email : epudb.merignac@free.fr
  • Eric de Bonnechose – Aumônier des établissements médicaux-sociaux protestants
    Tél : 05 57 12 34 56 ou 07 60 61 45 67 – Email : e.de-bonnechose@mspb.com
  • Philippe Biyong – Aumônier protestant des Hôpiaux de Bordeaux
    Tél : 06 13 87 17 90 – Email : philippe.biyong@chu-bordeaux.fr
  • Pascal Lefebvre – Pasteur Directeur du Foyer Fraternel
    Tél : 05 57 87 13 92 – Email : direction@foyerfraternel.fr
     

Point de situation du 23 mars 2020

Communiqué de la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) et de la Fédération Protestante de France (FPF)

CRISE SANITAIRE : LES PROTESTANTS SE QUESTIONNENT ET S’ENGAGENT « Responsabilité et liberté, deux valeurs chères au protestantisme peuvent nous inspirer » 

Au nom de la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP)* et de la Fédération Protestante de France (FPF) et face à la crise sans précédent que traverse notre pays, nous souhaitons partager nos convictions et interrogations et poser quelques repères qui guident nos actions. Tout d’abord, nous affirmons notre solidarité et notre soutien envers tous ceux qui sont plongés dans le désarroi, la maladie ou le deuil. Nous exprimons également notre admiration et notre profonde reconnaissance aux très nombreux professionnels et bénévoles qui œuvrent sans compter pour accompagner et soigner les personnes vulnérables. Enfin, nous nous associons à l’inquiétude et au plaidoyer exprimés ces derniers jours par d’autres acteurs de la solidarité pour rappeler l’urgence d’agir auprès des personnes en situation de grande précarité, particulièrement fragilisées. 

L’actualité questionne nos missions et nous interroge de façon paradoxale : 

  • Comment concilier l‘injonction vitale de confinement et l‘aide aux personnes que nous accueillons, qui relève souvent de l’urgence, voire de la survie ? 
  • Comment réagir face aux difficultés que rencontrent les familles en grande précarité pour se nourrir, alors que les cantines scolaires fermant leurs portes, leurs enfants perdent parfois le seul repas quotidien chaud et complet qui leur était assuré? 
  • Comment répondre au besoin d’accompagnement administratif ou juridique, lorsqu’il y a urgence pour déposer un recours dans les délais, ou instruire un dossier qui ouvrira les droits tant attendus, mais que les services responsables n’ont plus les moyens d’assurer leur mission ? 
  • Comment le personnel des établissements sanitaires ou médico-sociaux peut-il poursuivre sa mission auprès des personnes accueillies, alors qu’exerçant sans masque et sans gants, il se voit refuser les mesures les plus élémentaires pour sa propre sécurité et par conséquent celle de ses proches ? 
  • Comment assumer cette tension douloureuse entre repli sur soi et don de soi? 

Dans ces circonstances, les deux valeurs fortes chères au protestantisme que sont la responsabilité et la liberté peuvent nous inspirer. 

Lire la suite du communiqué

Point de situation du 18 mars 2020

Organisation d’obsèques 

La préfecture de la région Nouvelle Aquitaine a donné une réponse claire à notre demande concernant l’organisation d’obsèques en ces temps de crise sanitaire.

  • Les obsèques sont autorisées à condition de respecter les gestes barrière.
  • Les cérémonies ne doivent réunir que la famille proche et ne pas compter plus de 20 personnes, pasteur(e) et personnels des pompes funèbres compris.

Point de situation du 17 mars 2020

Point de situation du 15 mars 2020

Visuel Covid-19 rouge et blanc
Information Coronavirus
A la suite des décisions gouvernementales prises le samedi 14 mars, les cultes sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Le Conseil Presbytéral et les Conseils de Communauté Locale réfléchissent à des formes alternatives. Alain Pelissier, président du Conseil Régional de l’EPUdF Sud-Ouest nous adresse ce message:
Nous allons devoir faire preuve d’attention et de patience face à une situation totalement inédite ! Fraternellement Alain Pelissier, « C’est dans le calme et la confiance que sera notre force » Esaïe 30.15

Point de situation du 13 mars 2020

Visuel Covid-19 rouge et blanc
Information Coronavirus

Compte tenu de l’évolution sanitaire dans notre pays, le Conseil Presbytéral a pris la décision de

  • reporter les assemblées générales initialement prévues le 28 mars à une date ultérieure, en principe le 6 juin si la situation le permet.
  • Les cultes sont pour l’instant maintenus dans tous nos lieux de culte, sans Sainte Cène.
  • Les écoles bibliques et catéchismes sont provisoirement suspendus.

Les pasteurs restent mobilisés et disponibles pour répondre aux questions et besoins d’accompagnement des personnes, en présence ou à distance.

En fonction des événements, d’autres précisions seront apportées et diffusées sur cette page.

Communiqué «Coronavirus» du 11 mars 2020

Affiche de consignes Covid19Robert Cabane, président du Conseil Presbytéral de l’Église Protestante Unie de Bordeaux, a reçu la lettre d’Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil National de l’Église Protestante Unie de France, du 3 mars 2020, adressée aux présidents de Conseil Presbytéral et aux ministres, concernant la diffusion du Coronavirus.

Dans cette lettre Emmanuelle Seyboldt appelle les communautés à «faire ce qui est en notre pouvoir pour limiter, en ce qui nous concerne, cette diffusion».  Au-delà des consignes données actuellement (ne pas s’embrasser ni se serrer la main, mettre à l’entrée de vos locaux un produit désinfectant pour les mains…- voir affiche ci-jointe) elle recommande de vivre le Carême sans célébrer la Cène.
Dans sa séance du 10 mars 2020 le Conseil Presbytéral a décidé à l’unanimité de suivre ces recommandations. La situation sera de nouveau évaluée par le Conseil Presbytéral dans sa séance du 31 mars prochain.

Emmanuelle Seyboldt poursuit «C’est localement que vous devez être juge de ce qu’il convient de faire, en respectant à la lettre les consignes préfectorales.» Le Conseil Presbytéral invite les Conseils de Communauté Locale à étudier la question sur le maintien des réunions, manifestations et repas dans les secteurs pendant cette période.

Concernant l’Assemblée Générale programmée le samedi 28 mars 2020 :

Le Conseil Presbytéral a décidé de maintenir l’Assemblée Générale à cette date avec des mesures suivantes :

  1. l’Assemblée Générale se tiendra au temple du Hâ pour permettre l’application des distances recommandées entre les personnes ;
  2. à l’entrée la température des personnes sera prise ;
  3. des gels hydro-alcooliques, du savon et des essuie-mains seront disponibles ;
  4. les membres de l’Association Cultuelle seront invités à apporter et utiliser leur propre stylo pour émarger ;
  5. la distribution de café entre les deux assemblées et le vin de l’amitié après l’Assemblée Générale sont annulés.

En cas d’interdiction de rassemblements par le gouvernement français d’ici là, l’Assemblée Générale sera repoussée au samedi 6 juin 2020.

Avec Emmanuelle Seyboldt le Conseil Presbytéral souhaite «Que ce temps de Carême un peu particulier nous conduise à revenir à l’essentiel dans les relations les uns avec les autres, et avec le don que Dieu nous a fait en Jésus-Christ.»

Robert Cabane

Partager