Prédication du Pasteur Pascal Vernier lors du culte du 24 février 2019 au Temple de Mérignac

Lecture biblique

Luc 7 : 1-10

1. Quand Jésus eut fini d’adresser toutes ces paroles à la foule qui l’entourait, il se rendit à Capernaüm.

2. Là, un capitaine romain avait un serviteur qui lui était très cher. Ce serviteur était malade et près de mourir.

3. Quand le capitaine entendit parler de Jésus, il lui envoya quelques anciens des Juifs pour lui demander de venir guérir son serviteur.

4. Ils arrivèrent auprès de Jésus et se mirent à le prier avec insistance en disant : « Cet homme mérite que tu lui accordes ton aide.

5. Il aime notre peuple et c’est lui qui a fait bâtir notre synagogue. »

6. Alors Jésus s’en alla avec eux. Il n’était pas loin de la maison, quand le capitaine envoya des amis pour lui dire : « Maître, ne te dérange pas. Je ne suis pas digne que tu entres dans ma maison ;

7. c’est pour cela que je ne me suis pas permis d’aller en personne vers toi. Mais dis un mot pour que mon serviteur soit guéri.

8. Je suis moi-même soumis à mes supérieurs et j’ai des soldats sous mes ordres. Si je dis à l’un : “Va ! ”, il va ; si je dis à un autre : “Viens ! ”, il vient ; et si je dis à mon serviteur : “Fais ceci ! ”, il le fait. »

9. Quand Jésus entendit ces mots, il admira le capitaine. Il se retourna et dit à la foule qui le suivait : « Je vous le déclare : je n’ai jamais trouvé une telle foi, non, pas même en Israël. »

10. Les envoyés retournèrent dans la maison du capitaine et y trouvèrent le serviteur en bonne santé.

Partager