Secrétariat: 05 56 52 60 47 Urgences/Obsèques: 06 98 47 88 82

Prédication du 14 juillet 2019 de Mustapha Aliouat, prédicateur laïc, à l’Église Protestante Unie de Bordeaux Talence.

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ.
Philippiens 4 : 6-7

Nos sociétés modernes façonnées par la performance technologique et la puissance du numérique, sont rongées par un sentiment d’impuissance et hantées par la peur du terrorisme et des indicateurs économiques qui laissent toujours planer la menace d’un krach mondial.

Nous sommes des peuples peureux. Peur de l’échec personnel, peur de l’avenir, peur de la maladie, peur des autres et même peur de la chaleur…

Nous ne savons plus nous réjouir, malgré l’omniprésence de la Fête !

Nous sommes des peuples pessimistes et pas très gais.

Les paroles du prophète Jérémie résument étonnamment notre état d’esprit :

Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux; Un temps de guérison, et voici la terreur!
Jérémie 8 : 15

Alors qu’elle devrait être un booster pour notre moral, notre foi chrétienne ne nous immunise pas contre les virus du pessimisme et du découragement. Chrétiens tristes, nous sommes de tristes chrétiens, nous pourrions faire nôtre les paroles d’un autre prophète, Ésaïe.  

Je poussais des cris comme une hirondelle en voltigeant, Je gémissais comme la colombe; Mes yeux s’élevaient languissants vers le ciel: O Éternel! je suis dans l’angoisse, secours-moi!
Ésaïe 38 : 14

Dans les Saintes Écritures, nous trouvons que même les hommes de Dieu ont connu le découragement !

Tu m’as enlevé la paix; Je ne connais plus le bonheur.
Et j’ai dit: Ma force est perdue, Je n’ai plus d’espérance en l’Éternel!
Lamentations 3 : 17-18

Alors peut-on vivre sans inquiétude ?

Ne pas s’inquiéter, rester optimiste, calme et confiant au milieu d’un entourage inquiet, avouons-le, ce n’est pas facile.

On passe soit pour un inconscient, soit pour un superficiel, soit même pour un idiot.

Pourtant le réalisme biblique nous pousse à ne pas vivre dans des sentiments négatifs.

Le Christ ne nous appelle pas à une vie dominée par la peur et l’inquiétude.

Le Seigneur appelle chacun de nous à connaître malgré un quotidien dominé par de nombreux tracas et devoirs, à ne pas nous inquiéter, ni nous alarmer, ni nous angoisser !

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point. Jean 14 : 27

Mais comment cultiver une foi forte, c’est-à-dire non ballotée par des sentiments contradictoires, passant de la fébrilité à l’abattement ?

1. Soyons réalistes

« La leçon la plus importante que l’homme puisse apprendre dans sa vie n’est pas que la douleur existe dans le monde, mais qu’il dépend de nous d’en tirer profit, qu’il nous est loisible de la transmuer en joie. »
Rabindranàth Tagore

Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
Matthieu 6 : 27

Non, les religions monothéistes ne sont pas à mettre dans le même sac !

Le Christianisme est la religion de l’espoir, de la paix, de la fraternité et de la joie par le Saint Esprit !

Quelque soit l’inquiétude ou la peur qui nous taraude, nous pouvons trouver dans les Saintes Écritures un encouragement pour chaque situation que nous traversons.

Le soleil brille à travers les arbres d'une forêt
La lumière du soleil à travers les arbres de la forêt @Pixabay

 

  • Ainsi lorsque nous tenaille la peur d’être dans le besoin :

C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? Matthieu 6 : 25

  • la peur de l’avenir :

Remets ton sort à l’Éternel, et il te soutiendra Psaumes 55 : 23

  • en panne de foi : Pessimistes et découragés, relisons ces belles paroles d’encouragement d’un prophète découragé :

Il donne de la force à celui qui est fatigué, Et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance.
Ésaïe 40 : 29-31

Le Seigneur (kurios – Koo-ree-os) que nous adorons n’est pas loin, mais il près de chacun de nous.
Quelle consolation, n’est-ce pas ! Il entend et il voit.

A toi aussi, Seigneur! la bonté; Car tu rends à chacun selon ses œuvres.
Psaumes 62 : 12

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes.
Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.
Matthieu 11 : 28-30

Alors laissons nos soucis de côté. Soyons certains que notre Dieu est bon et juste.
Comme c’est curieux, la justice de Dieu nous effraie alors qu’elle devrait nous réjouir !

2. Soyons pratiques et pragmatiques

« Qui sait souffrir peut tout oser »
Luc de Clapiers de Vauvenargues

Savoir souffrir pour le bien et le vrai donne la capacité de faire face à toute épreuve avec courage. C’est alors que l’on pourra oser faire face à l’adversité, à la maladie et au deuil.

Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur… Psaumes 3 : 5

Gardons-nous des tsunamis de l’information. Élevons une muraille contre les flots des médias.

Cultivons, le silence, la méditation et la prière. C’est alors que nous serons préservés des angoisses et des peurs du monde.

Même si notre quotidien est rythmé par l’urgence, prenons l’engagement de créer des moments de calme.

Dans les récits d’un pèlerin russe, petit livre qui représente un des plus beaux textes spirituels de l’orthodoxie russe, nous lisons un témoignage touchant sur la prière du cœur.

« Seigneur Jésus Christ aies pitié de moi. ». Cette simple prière prononcée avec concentration pendant des dizaines de minutes par le pèlerin assoiffé de Dieu, devint une source de force et de joie pour le pèlerin.

« Au bout de trois semaines, je ressentis un sentiment de consolation et de paix. Cela me donna plus de force…et une grande joie… » (page 68)

je sentais un amour ardent pour Jésus-Christ et pour toute la création divine…  

je sentais avec émotion la présence incommensurable du Seigneur… 

Je ressentais une joie puissante et profonde, à l’invocation du nom de Jésus-Christ et je comprenais ce que signifie sa parole :

« Car voici le Royaume de Dieu est à l’intérieur de vous. »  Luc 17 : 21.  (Page 69)

Cette prière du cœur permit au pèlerin de connaître le détachement des vains soucis, la conscience de la douceur de la vie intérieure, la certitude de la proximité de Dieu et de son amour pour nous. Page 70

Voilà donc les effets d’une simple prière et d’un simple verset profondément vécu.

Quelle puissance, chers amis !

Ne nous lassons donc pas de nous appuyer sur les versets bibliques.

Il donne de la force à celui qui est fatigué, Et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance.
Ésaïe 40 : 29-31

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. Matthieu 6 : 34

C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Ésaïe 30 : 15

S’il est possible de faire pousser des tomates dans le désert, s’il est possible de trouver de l’amitié dans des lieux de souffrance, il est possible alors de vivre sans inquiétude dans un monde inquiet grâce à la présence de Dieu dans notre cœur.

Voici ce que je dis, frères, c’est que le temps est court …
que ceux qui pleurent comme ne pleurant pas,…
et ceux qui usent du monde comme n’en usant pas, car la figure de ce monde passe.
Or, je voudrais que vous fussiez sans inquiétude. 
1 Corinthiens 7 : 29-32

« La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri »
Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort

Même découragé, Jérémie s’accrochait fortement aux promesses de Dieu.

Voici ce que je veux repasser en mon coeur, Ce qui me donnera de l’espérance.
Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme;
Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!
L’Éternel est mon partage, dit mon âme; C’est pourquoi je veux espérer en lui.
L’Éternel a de la bonté pour qui espère en lui, Pour l’âme qui le cherche.
Il est bon d’attendre en silence Le secours de l’Éternel.
Lamentations 3 : 21-26

Partager
Donec Aliquam Sed Curabitur non ut elit. leo. quis ultricies efficitur.
Fermer le panneau
Illustration d'un crayon qui écrit
Les annonces pour la semaine
image espaceur

Trouvez rapidement, en un clin d’œil, où vous pouvez participer à un culte de l’Église Protestante Unie de Bordeaux !

image espaceur

« SPÉCIAL CE MOIS« 

Les paroisses de l’Église Protestante Unie de Bordeaux, dans les différents secteurs, vous proposent des événements culturels, des conférences, des concerts… Vous êtes ici au bon endroit pour toujours trouver un résumé des activités et événements « spéciaux » du mois, avec les renseignements précis pour les noter dans votre agenda. Nous vous espérons nombreux à en profiter !

image espaceur

CENTRE CULTUREL HÂ 32

Nous vous invitons à découvrir notre page consacrée au Centre Culturel Hâ 32 où vous trouverez également le programme des réunions MIDI-14h et des conférences.

image espaceur

CAMPS DE SKI 2020

Du 9 au 15 février 2012, un séjour à la neige est organisé par l’Église au chalet Lum d’Amont à Montferrier (09) pour les jeunes de 8 à 17 ans. Pour plus de renseignements, consultez le site de la Région Sud-Ouest de l’Église Protestante Unie

image espaceur