Mot du Président du CCL

Dimanche dernier, jour de Pentecôte, certains se sont levés un peu plus tôt que d’habitude afin de préparer le Temple du Hâ et accueillir dans de bonnes conditions les paroissiens bordelais. En marquant et en neutralisant les bancs, en matérialisant les sens de circulation, en protégeant les micros, Ils ont rendu possible le déroulement de ce que les décrets appellent « les cérémonies religieuses ».

 Un grand MERCI à eux !

Merci à Christine Gillin pour les photos

Oui ! Nous sommes enfin de retour dans notre Temple où nous avons eu la chance de pouvoir assister au culte présidé par le pasteur Philippe Biyong accompagné par notre organiste Yves Herlent.

En introduisant le culte, Philippe a rappelé le verset de Matthieu

« là où deux ou trois sont assemblées en mon nom, je suis là au milieu d’eux »

et il a ajouté, malicieusement, qu’il « lui semblait que nous étions bien plus que deux ou trois ! »

Le culte s’est déroulé comme il devait se dérouler dans la joie et le recueillement. La musique a résonné dans le temple et les chants dans les cœurs. La prière Notre Père et la Confession de foi ont été partagées comme à l’accoutumée et fraternellement à haute voix. L’offrande a été déposée à la sortie…

Les yeux de chaque personne présente disaient ce que les visages masqués ne pouvaient exprimer. Soulagement et grande satisfaction de revivre enfin et physiquement rassemblés ce rendez-vous hebdomadaire auquel nous sommes tant attachés. Sans surprise, les affinités se sont reformées rapidement, à distance, dans le respect des gestes barrières.

Masques, Distance, Gestes barrières… ces mots deviennent familiers…

Finalement, si l’on excepte l’impossibilité temporaire d’interpréter les psaumes et les cantiques pour des raisons sanitaires, le protocole que nous nous imposons pour des raisons de sécurité, désormais bien acceptées, n’est pas si gênant même si il n’est évidemment pas naturel pour chacun nous.

L’émargement sur le parvis n’est pas un frein. Le gel hydro-alcoolique est  utilisé quand il est nécessaire. Le masque est porté spontanément, même si il est vécu de manière plus ou moins confortable selon les uns et les autres. La distance, pour se saluer et prendre place sur les bancs, est quant à elle respectée aisément.

Les paroissiens du Hâ vus de devant avec leur masque
Masque obligatoire pendant le culte

Donnons-nous rendez-vous dimanche prochain !

Dimanche prochain, le 7 juin, Sophie Horstmann, membre du groupe des liturges du Hâ présidera le culte. Nous avons hâte !

Henri Seillan

Cultes COVID - Appel équipe d'accueil

L’organisation des cultes « COVID » nécessite l’implication de 6 personnes afin de préparer dans de bonnes conditions sanitaires l’accueil des fidèles.

Rendez-vous à 9h45 pour l’installation, les volontaires sont les bienvenus !

Mission :

Rendez-vous à 9h45

  • Mise en place des tables d’enregistrement et de lavage des mains dans la cour.
  • Mise en place des corbeilles de collectes au fond du temple.

Différents rôles des 6 Accueillants avant le culte :

  • 1 personne : Pré accueil à la grille de la rue du Hâ.

o   Demander de mettre son masque et spécifier qu’il faut le porter jusqu’à la fin du culte.
o   Expliquer les différentes étapes du protocole (Enregistrement, lavage de main, accompagnement à la place)

  • 2 personnes : Enregistrement sur les listes

o   Prendre principalement les prénoms, noms et numéro de téléphone. Demander si la personne reçoit les emails de l’Église. Si elle ne le reçoit pas lui proposer de donner son email.

  • 3 personnes : accompagnement à la place dans le temple.

o   Lavage des mains au gel hydroalcoolique

o   Accompagnement en respectant les distances, en remplissant les places depuis devant et jusqu’au fond.  Rester les marquages sur les bancs pour les distances. Possibilité de placer les couples l’un à côté de l’autre ou les familles ensembles sur un même banc.

A partir de 10h30 et pendant le culte, 2 accueillants restent au fond pour assurer l’accueil (port du masque, enregistrement, accompagnement à la place).

A la fin du culte les 6 personnes d’accueil se dirigent au fond et commence la sortie des fidèles en les accompagnant banc par banc jusqu’à la grille.

Une foi le temple vide : nettoyage des bancs, poignées de porte, WC, orgue et rambarde de l’orgue.

Jean-Charles Horstmann

Rappel du protocole sanitaire des cultes au Temple du Hâ

(en vigueur jusqu’à nouvel ordre)

  • Entrée seulement par la cour rue du Hâ (sauf besoin accès handicapé)
  • 2 tables d’accueil avec gel hydroalcoolique + feuille de présence (remplis par un des accueillants)
  • Lavage de main à l’entrée et à la sortie + masque obligatoire pour chacun des participants (fournir un masque à ceux qui n’en n’ont pas)
  • Placement des fidèles par les accueillants, entrées dans les bancs par l’allée centrale et sortie par les allées latérales. (Les personnes confinées ensemble peuvent s’assoir ensemble)
  • Sortie par la cour rue du Hâ
  • Sortie sous commandement des accueillants, banc par banc en commençant par le fond
  • Collecte à la sortie dans un ou deux grands paniers ; la collecte est stockée une semaine avant d’être décomptée (éviter contamination par les pièces).
  • Les portes du fond restent ouvertes tout le long du culte.
  • Après la fin du culte, désinfection de toutes les surfaces de contact par l’équipe d’accueil. (bancs, Pupitre, Orgue)
  • 2 personnes d’accueil restent au fond du temple pendant tout le culte au cas où.

Jean-Charles Horstmann

Partager