Culte audio proposé par le Pasteur Pascal Vernier de l’Église Protestante Unie de Mérignac

1ère Lecture biblique

Exode 34 : 1-11

Moïse présentant les Tables de la Loi © S.H.P.F.
Moïse présentant les Tables de la Loi © S.H.P.F.

1. Le Seigneur donna cet ordre à Moïse : « Taille deux tablettes de pierre, semblables aux précédentes, que tu as fracassées ; j’y inscrirai les commandements qui figuraient sur celles-ci.

2. Sois prêt pour demain matin. A l’aube, tu monteras au sommet du mont Sinaï et tu m’y attendras.

3. Que personne ne t’accompagne ! Que personne non plus ne se montre ailleurs sur la montagne ; que même aucun animal — mouton, chèvre ou vache — ne paisse à proximité ! »

4. Moïse tailla deux tablettes de pierre, semblables aux précédentes. Tôt le lendemain matin, il monta sur le Sinaï, conformément à l’ordre du Seigneur ; il emportait les deux tablettes.

5. Le Seigneur descendit dans la colonne de fumée et se tint là, à côté de Moïse. Il proclama son nom : « Le Seigneur. »

6. Puis il passa devant Moïse en proclamant encore : « Je suis le Seigneur ! Je suis un Dieu compatissant et bienveillant, patient, d’une immense et fidèle bonté.

7. Je manifeste ma bonté envers les hommes jusqu’à mille générations, en supportant les péchés, les désobéissances et les fautes ; mais je ne tiens pas le coupable pour innocent, j’interviens contre celui qui a péché, contre ses enfants et ses descendants jusqu’à la troisième ou la quatrième génération. »

8. En toute hâte, Moïse se jeta à terre pour adorer le Seigneur,

9. puis il s’écria : « Seigneur, puisque tu m’accordes ta faveur, je t’en supplie, viens nous accompagner. Je sais bien que ces gens sont rebelles, mais pardonne nos péchés et nos fautes, et considère-nous comme ton peuple. »

10. Le Seigneur déclara à Moïse : « Je vais conclure une alliance avec vous. En présence de tout ton peuple, je réaliserai des merveilles telles qu’on n’en a jamais vu de pareilles, nulle part sur terre, dans aucune nation ; les Israélites qui t’entourent verront alors combien sont impressionnantes les œuvres que j’aurai accomplies par ton intermédiaire.

11. « Observez soigneusement ce que je vous ordonne en ce jour, et moi je chasserai devant vous les Amorites, les Cananéens, les Hittites, les Perizites, les Hivites et les Jébusites.

2ème lecture biblique

Jean 3 : 1-21

1. Il y avait un homme appelé Nicodème, qui était du parti des Pharisiens et qui était l’un des chefs juifs.

2. Il vint une nuit trouver Jésus et lui dit : « Maître, nous savons que Dieu t’a envoyé pour nous apporter un enseignement ; car personne ne peut faire des signes miraculeux comme tu en fais si Dieu n’est pas avec lui. »

Tableau
Jésus et Nicodème, Crijn Hendricksz Volmarijn, 1601-1645. ©Wikipedia.org

 

3. Jésus lui répondit : « Oui, je te le déclare, c’est la vérité : personne ne peut voir le Royaume de Dieu s’il ne naît pas de nouveau. »

4. Nicodème lui demanda : « Comment un homme déjà âgé peut-il naître de nouveau ? Il ne peut pourtant pas retourner dans le ventre de sa mère et naître une seconde fois ? »

5. Jésus répondit : « Oui, je te le déclare, c’est la vérité : personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu s’il ne naît pas d’eau et de l’Esprit.

6. Ce qui naît de parents humains est humain ; ce qui naît de l’Esprit de Dieu est esprit.

7. Ne sois pas étonné parce que je t’ai dit : “Il vous faut tous naître de nouveau.”

8. Le vent souffle où il veut ; tu entends le bruit qu’il fait, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Voilà ce qui se passe pour quiconque naît de l’Esprit de Dieu. »

9. Alors Nicodème lui dit : « Comment cela peut-il se faire ? »

10. Jésus lui répondit : « Toi qui es un maître réputé en Israël, tu ne sais pas ces choses ?

11. Oui, je te le déclare, c’est la vérité : nous parlons de ce que nous savons, et nous témoignons de ce que nous avons vu, mais vous ne voulez pas accepter notre témoignage.

12. Vous ne me croyez pas quand je vous parle des choses terrestres ; comment donc me croirez-vous si je vous parle des choses célestes ?

13. Personne n’est jamais monté au ciel, excepté le Fils de l’homme qui est descendu du ciel !

14. De même que Moïse a élevé le serpent de bronze sur une perche dans le désert, de même le Fils de l’homme doit être élevé,

15. afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

16. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle.

17. Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui.

18. Celui qui croit au Fils n’est pas condamné ; mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au Fils unique de Dieu.

19. Voici comment la condamnation se manifeste : la lumière est venue dans le monde, mais les hommes préfèrent l’obscurité à la lumière, parce qu’ils agissent mal.

20. Quiconque fait le mal déteste la lumière et s’en écarte, car il a peur que ses mauvaises actions apparaissent en plein jour.

21. Mais celui qui obéit à la vérité vient à la lumière, afin qu’on voie clairement que ses actions sont accomplies en accord avec Dieu. »

Partager