Mireille nous a de nouveau écrit.

« J’ai contacté mon fils Samuel qui est compositeur, il est content de participer […] J’ai choisi deux de ses compositions, je vous les soumets. Je joins une image que j’ai choisie, le texte des paroles et le morceau de musique. »

Vous pouvez donc écouter une chanson très gaie de Samuel, et lire les paroles ci-dessous. La gaîté se lit aussi sur le lilas du jardin de Mireille, en pleine floraison …

Nous Portons La Confiance

(Stage d’écriture 2016-Samuel GEY)

Sans murs, ni grillages, ni frontières
Sans peur, ni rancœur, ni violence
Nomades et migrants sur la Terre
Frères et sœurs, nous portons la confiance

Quand je croise un regard découvrant un visage 
Je perçois dans les yeux, l’enfant d’un même père
Et je goûte à la joie de ce temps de partage
Cet instant si précieux, ce cadeau, ce mystère

Sans murs, ni grillages, ni frontières
Sans peur, ni rancœur, ni violence
Nomades et migrants sur la Terre
Frères et sœurs, nous portons la confiance

Quand je vis de l’amour, cette grâce accordée 
Sans l’avoir méritée, renouvelle ma vie
Et mes pas chaque jour, par la foi éprouvée
Osent la liberté, animé par l’esprit

Sans murs, ni grillages, ni frontières
Sans peur, ni rancœur, ni violence
Nomades et migrants sur la Terre
Frères et sœurs, nous portons la confiance

Quand je cherche la paix que le Christ a laissé 
Partageant un repas, je retrouve un prochain
Et nos gestes inspirés, dans notre humanité
Témoins de notre foi, ouvrent des lendemains

Sans murs, ni grillages, ni frontières
Sans peur, ni rancœur, ni violence
Nomades et migrants sur la Terre
Frères et sœurs, nous portons la confiance

Quand j’entends sur le seuil, tous les espoirs du monde 
Par l’amour je choisis la fraternelle danse
Et nos mille mains se tendent, quand la joie surabonde
Tous ensemble, tous unis, nous chantons l’espérance

Sans murs, ni grillages, ni frontières
Sans peur, ni rancœur, ni violence
Nomades et migrants sur la Terre
Frères et sœurs, nous portons la confiance

Partager